<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=495268270814132&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les cabinets de recrutements : des partenaires essentiels pour recruter les bons.

Recruter de bons commerciaux est vital pour votre entreprise. De l'efficacité et de la réussite de votre force de vente dépendent votre croissance et votre chiffre d'affaires. Seulement, sur ce marché ultra-concurrentiel, trouver et attirer les meilleurs commerciaux est un exercice difficile et chronophage.

Dans ce contexte, bon nombre d'entreprises choisissent d'externaliser ces recrutements pour dégager du temps et rencontrer rapidement de bons candidats.

Seulement, avec plus de 1600 cabinets de recrutement en France (selon l'Insee), trouver chaussure à son pied est un véritable casse-tête. 

Vers quel cabinet s'orienter ? Un spécialisé ou un généraliste ? Quelle réputation a-t-il sur son secteur ? Comment évalue-t-il les candidats ?

Dans ce guide, nous vous accompagnons pour choisir le cabinet de recrutement le plus adapté au poste à pourvoir et faire de ce partenariat une opportunité de croissance unique.

 

Nous vous proposons un aperçu de ce que vous pouvez découvrir en détail dans notre étude :

 

1. Clarifier votre mission

L’échec d’un recrutement peut être lié à un manque de clarification : faites en sorte que votre brief soit assez clair et compréhensible de tous.
Comme toute externalisation, plus vous serez précis dans votre besoin et vos attentes, et plus vous aurez de chance de faire réussir votre projet. Vous devez définir un cahier des charges complet dès le départ.

 

2. Le choix du cabinet

C’est une problématique existentielle lorsque l'on cherche à recruter : doit-on s’adresse à un cabinet généraliste ou spécialiste ? La réponse réside en fait dans la nature de votre recrutement et du profil que vous recherchez. En téléchargeant l’étude vous trouverez un tableau comparatif pour vous orienter dans votre choix

 

3. Vérifier l’expertise du cabinet dans votre secteur et votre région

Ces 2 points sont cruciaux. 

La connaissance du tissu économique local et des acteurs locaux permet à un cabinet de trouver rapidement les bons candidats, de chercher dans les bonnes entreprises, notamment si votre secteur est une niche avec des spécificités bien établies.

On vous livre tous les tips essentiels pour analyser les cabinets de recrutements et déterminer s’ils sont oui non expert de votre région et de votre secteur.

 

4. Vérifier la réputation et son attractivité candidat

C’est une étape assez simple à valider mais qui conserve son importance. La bonne réputation et la notoriété sont essentielles sur le marché. Les vendeurs sont très sollicités et répondront plus favorablement s’ils connaissent le cabinet ou en ont eu un écho positif.

 

5. Valider les méthodes d’évaluation candidat

Avant de confier votre poste à un cabinet de recrutement, intéressez-vous à ses méthodes et ses moyens d’évaluation de candidats. D’un cabinet à l’autre, les techniques d’évaluations sont sensiblement différentes. Comment le cabinet évalue-t-il votre futur employé ? Quels sont ses moyens de sourcing ? 

 

6. Connaître le modèle de rémunération

Le fonctionnement des cabinets divergent par leur choix de modèle de rémunération.

Certains se rémunèrent à la signature de la mission, d’autres aux candidats envoyés, ou encore à la signature du contrat de travail du candidat recruté.
Dans la pratique, vous rencontrerez beaucoup de cabinet qui proposent un mélange de ces trois options : payez au début de la mission, puis lorsque vous rencontrez des candidats, et enfin lorsque vous recrutez le bon. Nous vous présentons les différents modèles existants, leurs avantages, et surtout nous vous expliquons lequel est le mieux pour vous en fonction de votre entreprise et de votre besoin de recrutement.

 

7. S’impliquer dans la mission

Certes vous payez un cabinet de recrutement mais cela ne signifie pas que vous devez disparaître totalement.
Bien évidemment, un minimum de confiance doit être accordé au cabinet de recrutement si vous sollicitez ce dernier pour une mission. Vous êtes en revanche en droit de lui préciser quel sera votre degré d’implication et vos attentes tout au long de la mission. 

 

 

Vous l’aurez compris, plusieurs étapes sont à programmer avant de choisir un cabinet de recrutement, avec l’étude Uptoo vous saurez :

  • définir un cahier des charges clair
  • faire un choix entre un cabinet généraliste ou spécialisé
  • vérifier son expertise et sa réputation sur mon secteur
  • valider ses méthodes d'évaluation
  • et bien plus encore...
etude choisir son cabinet de recrutement