<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=495268270814132&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les salaires des commerciaux restent élevés en 2019.

L'an dernier, nous observions une stagnation dans notre étude des rémunérations commerciales. Les organisations préféraient mettre en avant d'autres avantages non pécuniers, tels que la culture d'entreprise, le bien-être au travail ou le collaboratif.

Un an plus tard, cette tendance se confirme. Les salaires n'ont que peu évolué en un an. 

Quel est le salaire moyen d'un commercial ?

Le salaire moyen d'un commercial en France est de 49 700 euros brut/an, dont 11 000€ de variable.
Le salaire moyen des jeunes diplômés est de 34 600€ et celui des commerciaux expérimentés de 65 300€ par an. 

Quel est le salaire moyen d'un directeur commercial ? Un directeur commercial gagne en moyenne 79 800€ brut/an, dont
18 300€ de variable.

Quant aux managers commerciaux, leurs salaires annuel moyen est de 66 000 euros brut.

Quel secteur rémunère le mieux ? C'est dans l'IT (Information & Technologie) que les commerciaux sont le mieux rémunérés, avec un salaire moyen de 59 000€ brut/an.

 

Une pénurie de talents commerciaux qui inverse les rapports de force.

Ces salaires restent élevés par rapport à d'autres métiers. Cela s'explique par la pénurie de talents qui "atteint un niveau record depuis 12 ans" (Enquête Manpower 2018). On estime qu'il manquerait plus de 200 000 commerciaux en France aujourd'hui.

Les commerciaux sont très recherchés et régulièrement contactés. Les entreprises doivent désormais se battre pour les séduire et n'hésitent plus à gonfler les packages pour attirer les meilleurs talents.

 

Pour attirer les champions de la vente, le salaire est un facteur décisif.

Seulement définir sa politique de rémunération n'est jamais chose aisée pour un dirigeant.

Quelles sont les pratiques selon les secteurs ? Quel équilibre choisir entre fixe et variable ? Comment rémunérer un profil plus expérimenté dans la vente ?  

Autant de questions auxquelles cette étude vous permet de répondre pour pouvoir attirer les commerciaux B2B qui sauront booster votre croissance.

 

Une tendance à privilégier le fixe pour se prémunir.

Notre analyse, réalisée à partir de données de plus de 50 000 commerciaux, dresse les tendances des rémunérations pour l'année 2018 et conclue sur un point essentiel : même si la rémunération n'est plus l'unique levier de motivation, les commerciaux n'hésitent plus à négocier leur fixe à la hausse, pour se protéger du climat économique ambiant.

 

En quelques minutes, vous obtiendrez une vision claire sur les tendances et les salaires moyens selon :

  • le secteur d'activité
  • le type de poste
  • la localisation
  • les années d'expérience
  • les compétences linguistique
Grille des salaires des commerciaux 2019